Une Dualshock 3 pour PS3

Publié le par Onigiri

Il va arriver un moment où on ne saura plus quoi penser de Sony. Il y a un an, lorsque la PlayStation 3 est sortie, beaucoup de joueurs ont été « choqués » par le fait que la manette de cette dernière ne vibrait plus. L’objet redevenait complètement terne dans nos mains mortes qui n’éprouveraient plus le plaisir d’une petite vibration sur un jeu de tir. À l’époque, Sony nous a sorti l’excuse que le système gyroscopique de sa manette était si complexe, si parfait, si sophistiqué qu’il leur était impossible d’y intégrer en plus un vibreur.

Les plus malins auront compris que c’était de la foutaise. D’une part, si on ouvre une manette de PS2 (qui vibre, elle), on se rend vite compte que les vibreurs sont placés à des endroits stratégiques : dans les creux de la manette, là où la paume de la main vient se poser. Endroit même où il est impossible de faire entrer un circuit électrique digne de ce nom, vu la taille et la forme du compartiment. Autre raison flagrante : Comment a fait Nintendo pour faire entrer un système gyroscopique ET un vibreur dans une manette plus petite que celle de la PS3 ? Or, aujourd’hui, on apprend que Sony va finalement sortir une manette vibrante pour PS3, qui pourra enfin se transformer à son tour en sextoy. Alors soit les ingénieurs de Sony sont devenus moins cons en un an, soit on nous cache quelque chose...

La vérité, c’est que Sony a perdu un procès en 2005 contre la société Immersion. Ce procès portait sur la technologie des vibreurs intégrés dans les manettes et fut intenté contre Sony et Microsoft. Microsoft a accepté de payer une licence pour continuer à utiliser la technologie pendant que Sony s’est battu et a fini par perdre. Résultat : pas de vibreur dans la nouvelle manette de Sony, qui est devenue la SIXAXIS.

Toujours est-il que la PS3 aura enfin une manette vibrante. Qui ne servira à rien dans un premier temps, puisqu’aucun jeu ne va gérer cette fonction. Et que ça va obliger les joueurs à racheter une manette, pour profiter d’une expérience qu’on va nous présenter comme exceptionnelle. Alors qu’ils disaient il y a un an que les vibrations ne servaient à rien et qu’il fallait savoir s’en débarrasser pour innover. J’adore Sony.

Publié dans Jeux vidéo

Commenter cet article